[Critique] Coup de cœur – La Vie rêvée de Walter Mitty

 Affiche Walter Mitty

« Un vrai film de rêveur emmené par un grain de folie libérateur »

« Regarder le monde, voir les dangers à venir, voir au delà des murs, se rapprocher, se retrouver et ressentir ». La devise du magazine Life aura sans doute une résonnance particulière dans l’oreille de tous les rêveurs et de tous les Walter Mitty de la Terre tant elle condense l’essence si particulière de ce récit initiatique. Car La Vie rêvée de Walter Mitty porte bien son nom : la dernière réalisation de Ben Stiller est un vrai film de rêveur, une petite pépite sortie de nulle part sur laquelle plane un grain de folie et de fantaisie libérateur. Walter Mitty, héros d’une nouvelle publiée en 1939 et d’un premier film datant de 1947, est une personnalité à part. Il a souvent des absences au cours desquelles il déconnecte et s’imagine dans des situations toutes plus incroyables les unes que les autres lors de séquences totalement jouissives. Jusqu’au jour où il décide de vivre une aventure pour de vrai. Commence alors un périple à travers la planète à la recherche de la photo manquante destinée à paraître en couverture du dernier numéro de Life, un périple dont le personnage ressortira grandi et totalement transformé. D’abord enfermé dans un appartement exigu et un bureau mal éclairé, Walter sera amené à se rendre sur plusieurs continents par le biais d’un jeu de piste à grande échelle. Lui qui n’était allé qu’à Phoenix verra son horizon s’élargir avec la découverte des grands espaces quasi-désertiques et des paysages envoûtants d’Islande, du Groenland et d’Afghanistan, symboles d’une liberté progressivement conquise.

Walter Mitty 4

Nul doute qu’il faut déjà avoir soi-même un petit côté Walter Mitty pour apprécier pleinement la magie et la douce folie du film. Avec légèreté, il a le mérite de rappeler des choses essentielles, dans un monde où la routine l’emporte trop souvent sur nos aspirations profondes. Le parcours de Walter insiste sur les vertus du rêve, de l’évasion et la nécessité d’insuffler une touche d’extravagance dans un quotidien parfois étouffant et des vies un peu étriquées. Emmené par un optimisme réjouissant, La Vie rêvée de Walter Mitty est une grande bouffée de liberté qui prouve que tout est possible si on ose se lancer sans craindre de suivre son instinct, de tenter des choses et de se surprendre soi-même. En oscillant en permanence entre humour et émotion pure, Ben Stiller dit des choses très vraies sur l’accomplissement de soi. En ce sens, le film est un petit bijou bouleversant et plein de charme, une merveille visuelle à l’originalité et à la créativité débordantes qui, sous des abords fantasques et un peu barrés, se révèle bien plus profond qu’il n’y paraît.

Walter Mitty 2

La Vie rêvée de Walter Mitty est un vrai film de rêveur donc, mais pas seulement. Car au delà de sa dimension de fable et de voyage initiatique, il s’inscrit dans un contexte économique concret et bien réel : celui de la crise de la presse papier qui entraîne la conversion du magazine Life, sur le point de faire faillite, en un site web. Ironie de l’histoire, c’est à ce moment-là que Walter Mitty quitte son petit bureau étouffant pour parcourir le monde, comme une piqûre de rappel adressée à tous les journalistes : « lâchez vos ordinateurs et vos fils AFP et retournez sur le terrain à la rencontre des vraies gens ». A bien des égards, La Vie rêvée de Walter Mitty est un film qui fait du bien, dont on ressort nourri de quelque chose et avec le sentiment que tout est possible. Le film de chevet idéal dans lequel il sera bon de se replonger quand le quotidien prendra un peu trop le dessus sur le reste. Pour ne pas oublier de regarder le monde, voir au delà des murs et ressentir.

Walter Mitty 1

La Vie rêvée de Walter Mitty, de et avec Ben Stiller, Kristen Wiig, Adam Scott, Sean Penn, Shirley MacLaine… Aventure, comédie dramatique. Américain. 1h54.

Résumé Allociné :

Walter Mitty est un homme ordinaire, enfermé dans son quotidien, qui n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais.

Publicités

3 Commentaires

  1. Je ne suis pas fan de Stiller mais il a réussi a me charmer avec ce film! Coup de coeur pour moi aussi!

    J'aime

    1. Pareil, je ne suis pas une grande fan de l’acteur/réalisateur non plus mais je suis complètement dingue de ce genre d’univers 🙂

      J'aime

  2. J’aime beaucoup Ben Stiller, même si ej n’aime pas tous ses films (Zoolander, par exemple) et j’ai trouvé celui-ci très réussi. Je te rejoins totalement.

    J'aime

Note à Béné

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :